L’acquisition de sa première résidence principale




Acquérir sa première résidence principale, c’est sans aucun doute le rêve de tout citoyen qui se respecte. Savoir que l’on est propriétaire de la maison qu’on habite et qu’on peut la revendre un jour en en tirant un certain bénéfice, c’est tout de même gratifiant. Aussi, les jeunes couples, en fait, les jeunes en général, sont encouragés à réfléchir soigneusement à la possibilité d’investir dans l’immobilier, en commençant par l’achat d’une première résidence principale.

Pour qui un tel investissement ?

Les faits et les chiffres montrent que de nombreux jeunes entre 25 et 34 ans sont sur ce marché, conscients de l’importance d’un tel placement. Tout acquéreur de sa première résidence principale est qualifié de primo-accédant. Pour les couples qui n’ont pas encore d’enfant et donc pas de charges, l’idéal serait un petit appartement ou s’ils en ont les moyens, une maison familiale. Il est recommandé de s’adresser à une agence immobilière pour trouver le bien qu’il leur faut, même si le bouche-à-oreilles fonctionne très bien aussi parfois.

Se poser les bonnes questions

L’acquisition de sa première résidence principale est sans conteste une décision des plus importantes, c’est même le projet de toute une vie. Aussi, un temps de réflexion s’impose pour se poser les bonnes questions, et y trouver des réponses. La première question à se poser concerne les possibilités réelles d’un tel achat. Entre la maison de leurs rêves et leurs moyens financiers, les nouveaux mariés doivent peser soigneusement le pour et le contre. Si le choix entre acheter un appartement qui est loin de leurs attentes et une simple location se pose à eux, il est peut-être préférable de rester dans cette maison à louer, et attendre. Deuxièmement, ils doivent se demander combien de temps ils pensent vivre dans cette nouvelle maison. Le long terme est en effet toujours préconisé pour que l’achat soit avantageux.

Les dossiers utiles pour une première résidence principale

En vue de l’acquisition d’une première résidence principale, certains documents sont à prévoir. Tout cela est important pour garantir une transparence totale. Les banques se montrent très strictes en rapport avec ce genre d’investissement. Aussi, pour un dossier de demande de prêt pour cet achat, il faut des pièces d’identité, un contrat de travail en bonne et due forme, les 3 dernières fiches de paie, un avis d’imposition, des relevés de comptes, et éventuellement, l’échéancier des crédits en cours.

Ce qui peut être fait

Afin d’optimiser les chances d’obtenir un prêt pour l’acquisition de sa première résidence principale, un jeune couple peut proposer un apport personnel, à hauteur de 10 % ou plus du prix total du bien désiré. Bien sûr, cela s’adresse à ceux qui ont des épargnes ou des sources de revenus conséquentes. Mais il est possible d’obtenir un prêt même sans apport. Une autre solution serait de déposer une demande dans plusieurs autres banques. Le couple peut faire appel aux services d’un courtier en crédit immobilier pour l’aider dans sa recherche de crédit. Ce professionnel est à même de trouver les meilleurs taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post